Aller au contenu

Session 1 : Vers un diagnostic argumenté du trouble spécifique du langage écrit – Session 2 : Le soin orthophonique des patients présentant un trouble spécifique ou non du langage écrit : approche intégrative et fonctionnelle

Catégorie :

SESSION 1 – Vers un diagnostic argumenté du trouble spécifique du langage écrit

Animée par Laurence LAUNAY – Orthophoniste

CONTEXTE :

Les causes menant à des difficultés de lecture et d’orthographe sont multiples : sociales, pédagogiques, émotionnelles, motivationnelles, neurologiques… Il est impossible d’identifier avec certitude le poids relatif des différentes causes. Se pose, cependant, pour les orthophonistes, la question du diagnostic différentiel entre trouble spécifique versus non spécifique du langage écrit. Les critères diagnostiques du DSM-5 (American Psychiatric Association, 2013, 2016) qui délimitent et décrivent les contours du trouble spécifique des apprentissages dont la dyslexie/dysorthographie fait partie, ont évolué dans cette version récente. Les orthophonistes ont le devoir de les connaitre et d’utiliser la terminologie qui en découle afin de partager un langage commun entre professionnels de la santé, d’être reconnu dans leurs compétences spécifiques et d’éviter que des avis discordants circulent parmi les professionnels concernés. Seront exposées, lors de cette formation, l’évolution apportée par cette nouvelle version du DSM et l’élaboration d’un arbre décisionnel comprenant les critères diagnostiques du DSM et un prolongement apportant des arguments supplémentaires pour aboutir au diagnostic argumenté de la dyslexie et de la dysorthographie (trouble spécifique). Pour illustrer le propos, sera utilisé l’outil EVALEO 6-15 mais cette formation n’a pas l’objectif de former à cette batterie.

Sera également abordée la méthodologie pour mener une anamnèse qui permet l’émergence d’hypothèses cliniques.

Enfin, seront pointés les éléments à rechercher face à une psychométrie (WISC IV et V) afin d’alimenter l’examen clinique.

Cette formation constitue le premier volet d’un cycle de deux sessions.

OBJECTIFS :

Savoir argumenter son diagnostic orthophonique dans un contexte de trouble spécifique ou non spécifique du langage écrit.,

Connaître les critères diagnostiques du DSM-5,

Mener une anamnèse pour faire émerger des hypothèses cliniques,

Choisir les épreuves nécessaires toujours en lien avec les hypothèses émises lors de l’anamnèse,

Acquérir la méthodologie de l’évaluation de la dyslexie et de la dysorthographie pour conduire à un diagnostic argumenté,

Posséder une bonne connaissance du WISC V afin de faire des liens avec le bilan orthophonique,

Rédiger la conclusion du compte-rendu orthophonique.

MOYENS PEDAGOGIQUES :

Articles à lire préalablement à la formation présentielle

Pré-questionnaire portant sur la lecture des articles

Formation présentielle :

  • Diaporamas, polycopiés, Power Point
  • Etude de cas avec vidéo et mise en groupe pour réflexion
  • Ateliers pratiques : jeux de rôle
  • Un quizz en ligne finalise chaque partie avec restitution collective immédiate.

Un post-questionnaire à remplir à la fin de la formation présentielle qui reprend les questions de chacun des quizz.

Analyse individuelle entre les 2 sessions *,

Les participants doivent apporter leur téléphone portable pour répondre au Quizz

ANALYSE INDIVIDUELLE :

La lecture d’articles et d’ouvrages puis le questionnaire pré formation et le travail de réflexion ont pour objectif de permettre aux participants :

  • De mettre à jour leurs connaissances
  • D’avoir des connaissances préalables communes
  • De les découvrir et de se les approprier à leur rythme de manière active
  • De les restituer à travers le questionnaire ce qui permet de mieux les mémoriser
  • D’expérimenter des outils pour mieux appréhender certains troubles
  • Pour la formatrice, cela lui permet de mieux connaître le profil professionnel des stagiaires et leurs connaissances et de s’en appuyer pour coconstruire la formation.

A la suite du 1er module, la rédaction d’un compte-rendu issu d’un bilan d’un patient choisi par les stagiaires (à restituer à la formatrice entre les 2 sessions par binôme ou trinôme) a pour objectif de valider ou d’apporter des améliorations à la démarche diagnostique du stagiaire.

La formatrice leur rendra le compte rendu annoté avant la 2ème session. Cette étude de cas servira pour un atelier autour de l’intervention orthophonique lors du 2ème module.

MODALITES D’EVALUATION via Google Forms :

  • Evaluation préformation,
  • Evaluation post-formation,
  • Questionnaire de satisfaction.

DUREE : 21 heures

NOMBRE DE PLACES : 27

PREREQUIS :

  • Être orthophoniste (lors de votre inscription, votre numéro ADELI et votre année d’obtention de diplôme (C.C.O. ou autorisation d’exercice sur le territoire français) vous seront demandés).
  • Les participants devront avoir lus des ouvrages et/ou des articles donnés 2 mois à l’avance et en extraire des éléments pour répondre à un questionnaire en ligne 8 jours avant le début de la formation.

DATES : les 23, 24 et 25 septembre 2021

TARIF : 1080€ pour la formation complète de 2 sessions

LIEU : Ateliers Andréa 14, Allée Du Mail 17000 LA ROCHELLE

FORMATRICE :

Laurence LAUNAY orthophoniste, formatrice, chargée de cours aux CFUO de Brest et Nantes, auteure

PROGRAMME JOURNEE 1 :

8h30-9h00 : accueil

9h00-9h30 :

  • Tour de table et présentation de la formatrice et du programme.

9h30-10h45 :

  • Restitution sur la notion de trouble spécifique versus non spécifique du langage écrit : définition, critères positifs et négatifs, critères du DSM-5, diagnostic différentiel en fonction des réponses du questionnaire.

Pause

11h00-12h00 :

  • Proposition d’un arbre décisionnel pour soutenir l’argumentation du diagnostic.

12h00-13h00 :

  • Explication de la dyslexie au patient et ses proches.

Repas

14h30-16h00 :

  • Troubles comorbides possibles : Trouble déficitaire de l’attention, Trouble Déficitaire de la Coordination… Comment les explique-t-on au patient ?

Pause

16h15-17h00 :

  • Limites du modèle à 2 voies.

17h00-17h30 :

  • Les outils d’évaluation et les critères métrologiques.

PROGRAMME JOURNEE 2 : 

9h00-9h30 :

  • Démarche diagnostique illustrée par une étude de cas avec la batterie EVALEO-6-15 : Anamnèse du patient.

9h30-10h30 :

  • Evaluation de l’identification des mots écrits : Epreuves de 1ère ligne.

10h30-11h00 :

  • Evaluation de l’identification des mots écrits : Epreuves de 2ème ligne.

Pause

11h15-12h00 :

  • Recherche de la déviance développementale.

12h00-12h30 :

  • Evaluation de la compréhension écrite.

Repas

14h30-16h00 :

  • Evaluation de l’orthographe.

Pause

16h15-17h00 :

  • Evaluation du récit.

17h00-17h30 :

  • Evaluation du trouble phonologique : définition, explication au patient, les épreuves.

PROGRAMME JOURNEE 3 : 

9h00-11h00 :

  • Evaluation du trouble visuo-attentionnel : définition, explication au patient, les épreuves.

Pause

11h15-13h00 :

  • Rédiger la conclusion d’un compte-rendu : atelier.

Repas

14h30-16h00 :

  • Anamnèse : méthodologie pour faire émerger des hypothèses cliniques : atelier.

Pause

16h15-17h30 :

  • Comment interpréter le WISC V en tant qu’orthophoniste ? Quels renseignements en tirer pour alimenter notre évaluation

SESSION 2 – Le soin orthophonique des patients présentant un trouble spécifique ou non du langage écrit : approche intégrative et fonctionnelle

Animée par Laurence LAUNAY – Orthophoniste

CONTEXTE :

En formalisant nos rééducations, nous nous offrons la possibilité d’expliquer chaque tâche proposée en séance au patient et son entourage et donc obtenons l’adhésion de notre patient dans son soin orthophonique en visant son autonomie scolaire, sociale et professionnelle. Cette rééducation vise surtout la fonctionnalité. 

Au préalable, une connaissance plus précise du développement typique de la lecture et de l’orthographe permet d’éclairer les difficultés et les orientations du soin orthophonique. 

La connaissance du développement typique de l’orthographe, l’apport de grands principes de rééducation et l’utilisation de la banque de données Manulex-infra permettent au clinicien de créer des outils et de proposer un soin personnalisé, adapté au niveau développemental du patient.

Cette formation constitue le second volet d’un cycle de deux sessions.

OBJECTIFS :

Obtenir l’adhésion de l’enfant dans sa prise en soin et viser son autonomie scolaire, sociale et professionnelle. 

Dégager des principes de rééducation

Manipuler Manulex-infra (Lété et al, 2004)

Etablir un plan de soin personnalisé.

MOYENS PEDAGOGIQUES :

Articles à lire préalablement à la formation présentielle

Pré-questionnaire portant sur la lecture des articles

Formation présentielle : 

  • Diaporamas, polycopiés, Power Point
  • Etude de cas avec vidéo et mise en groupe pour réflexion
  • Ateliers pratiques : jeux de rôle
  • Un quizz en ligne finalise chaque partie avec restitution collective immédiate.

Un post-questionnaire à remplir à la fin de la formation présentielle qui reprend les questions de chacun des quizz.

Analyse individuelle entre les 2 sessions *,

Les participants doivent apporter leur ordinateur et leur téléphone portable pour répondre au Quizz

 

ANALYSE INDIVIDUELLE :

La lecture d’articles et d’ouvrages puis le questionnaire pré formation et le travail de réflexion ont pour objectif de permettre aux participants :

  • De mettre à jour leurs connaissances
  • D’avoir des connaissances préalables communes
  • De les découvrir et de se les approprier à leur rythme de manière active
  • De les restituer à travers le questionnaire ce qui permet de mieux les mémoriser
  • D’expérimenter des outils pour mieux appréhender certains troubles 
  • Pour la formatrice, cela lui permet de mieux connaître le profil professionnel des stagiaires et leurs connaissances et de s’en appuyer pour coconstruire la formation. 

Lors de cette 2ème session, un atelier permet à chaque binôme ou trinôme d’établir le plan de soin personnalisé du patient pour lequel il a rédigé le compte-rendu à l’issue du 1er module.

MODALITES D’EVALUATION :  

  • Evaluation préformation,
  • Evaluation post-formation,
  • Questionnaire de satisfaction.

DUREE : 21 heures

NOMBRE DE PLACES : 27

DATES : les 16, 17 et 18 décembre 2021

PREREQUIS :

  • Être orthophoniste (lors de votre inscription, votre numéro ADELI et votre année d’obtention de diplôme (C.C.O. ou autorisation d’exercice sur le territoire français) vous seront demandés).
  • Avoir suivi la première session intitulée « VERS UN DIAGNOSTIC ARGUMENTE DU TROUBLE SPECIFIQUE DU LANGAGE ECRIT »
  • Les participants devront avoir lus des ouvrages et/ou des articles donnés 2 mois à l’avance et en extraire des éléments pour répondre à un questionnaire en ligne 8 jours avant le début de la formation.

LIEU : Ateliers Andréa 14, Allée Du Mail 17000 LA ROCHELLE

FORMATRICE : Laurence LAUNAY orthophoniste, formatrice, chargée de cours aux CFUO de Brest et Nantes, auteure

PROGRAMME JOURNEE 1 : 

8h30-9h00 : accueil 

9h00-10h00 : 

  • Retour et question à propos du 1er module et des comptes-rendus.

10h00-10h30 : 

  • Intensité des prises en soin et diverses modalités possibles : rééducations directes ou indirectes.

10h30-11h00 : 

  • Qu’est-ce que le soin en langage écrit ?

Pause

11h15-13h00 : 

  • La conscientisation :
    • Information sur son fonctionnement,
    • Plan de soin du patient,
    • Rôle de l’orthophoniste,
    • Contrat rééducatif : quand arrêtons-nous la prise en soin ? sous forme d’ateliers.

Repas

14h30-16h00 :

  • Intervention curative :
    • Entraînement du trouble phonologique : états des lieux des outils existants,
    • Entraînement du trouble visuo-attentionnel : états des lieux des outils existants.

Pause

16h15-17h30 :

  • Grands principes de la rééducation issus des neurosciences.

PROGRAMME JOURNEE 2 :  

9h00-11h00 : 

  • Atelier autour de la banque de données Manulex-infra.

Pause

11h15-13h00 : 

  • Intervention curative : système de transcodage graphème-phonème :
    • Arguments théoriques,
    • Offrir le système,
    • Mise en place des outils,
    • Entraîner la syllabe.

Repas

14h30-16h00 : 

  • Enrichir le lexique orthographique : arguments théoriques.

Pause

16h15-17h30 : 

  • Intervention compensatrice : mémoire à long terme de mots fréquents et normalement acquis à partir de banques de données à partir du Protocole LAUNAY (2016).

PROGRAMME JOURNEE 3 :  

9h00-11h00 : 

  • Intervention compensatrice : système de la morphologie dérivationnelle :
    • Arguments théoriques,
    • Offrir le système,
    • Mise en place des outils.

Pause

11h15-12h30 : 

  • Contrôler la morphologie flexionnelle :
    • Arguments théoriques,
    • Mise en place des outils.

12h30-13h00 : 

  • Le récit écrit :
    • Arguments théoriques,
    • Mise en place des outils.

Repas

14h30-16h00 : 

  • Atelier : élaborer un plan de rééducation en fonction du patient pour lequel un compte-rendu a été envoyé précédemment.

Pause

16h15-16h30 : 

  • Remédiations adaptatives : numériques et visuelles.

16h30-17h00 : 

  • Parcours de soin :
    • Rencontre avec les enseignants,
    • Les aménagements scolaires,
    • Accompagnement pour les devoirs.

17h00-17h30 : 

  • Vers d’Education Thérapeutique du Patient : « diagnostic éducatif »

INFORMATIONS DIVERSES COMMUNES AUX DEUX SESSIONS : 

Tarif : le tarif de la formation ne comprend pas le/les repas.

Handicap : sensible à l’accueil de nos stagiaires, nous remercions les personnes porteuses d’un handicap de nous indiquer lors de leur inscription si des adaptions, des supports sont nécessaires pour la bonne tenue de la formation (salle et parking accessibles aux personnes à mobilité réduite, table et chaise adaptées, luminosité, acoustique, …).

Des informations sont accessibles vers les liens suivants :

  • AGEFIPH Nouvelle Aquitaine : 0 800 11 10 09 ou par email : nouvelle-aquitaine@agefiph.asso.fr
  • Des M.D.P.H. (Maisons Départementales pour les Personnes Handicapées) en fonction du lieu de la formation.

Besoin spécifique : allergie alimentaire, régime particulier, jeune maman et besoin d’allaiter votre enfant ? Nous pouvons répondre à vos besoins (adaptation des pauses, des repas (si celui-ci est pris au sein du lieu d’accueil ou en réservation avec le groupe, mise à disposition d’une pièce particulière)

Administratif :

  • Toute inscription est validée par la réception de votre convention datée, signée et envoyée par email à l’adresse : srocplform[at]gmail.com
  • Les documents qui vous sont remis au cours de la formation sont la propriété exclusive des auteurs. Merci de ne pas les diffuser par respect pour leur travail.
  • Tous les questionnaires (préformation, post-formation, évaluation des connaissances, satisfaction) doivent tous être remplis et remis aux dates demandées. Ils valident votre participation à la formation et l’indemnisation de celle-ci lorsqu’une demande de prise en charge est effectuée (FIFPL, DPC).

MODALITES D’INSCRIPTION : via le site internet www.srocplform.fr après avoir créé votre compte « espace adhérent ». Paiement en ligne par C.B.

DELAI D’INSCRIPTION :  idéalement 7 jours avant le début de la formation. Cependant, pour toute inscription tardive et s’il reste des places, contactez-nous via à la page « contact ».

CONTACT pour cette formation : Lucie LAGRANGE-CARON à l’adresse srocplform[at]gmail.com

Ville

La Rochelle